Le parrainage... et après ?

My Han...

J’ai reçu la photo de ma filleule.

En la voyant , je me suis rendu compte que ma petite My Han, rencontrée lors de mon voyage au Vietnam il y a 6 ans déjà, était passée de l’enfance à l’adolescence et qu’une nouvelle étape s’annonçait notamment au niveau scolaire.

Plusieurs questions se sont imposées à moi :
My han va-t-elle faire des études supérieures?
A-t-elle  une bonne scolarité ?
Est-ce qu'on envisage déjà pour elle la suite concernant son projet professionnel?
Habitant à la campagne, quelles seraient les conditions pour poursuivre ses études?
Si elle ne peut le faire, qu'adviendra-t-il de son avenir?

My Han

 

Jack a eu la gentillesse de me répondre rapidement  :
 

14 ans ici ce n’est pas comme en Europe, loin des besoins de production de résultats, de projets d’avenir !

Par contre ses résultats sont très bons, My Han est en classe 8 et ne va pas avoir de problème pour passer au grade 9.

Dimanche nous lui avons malgré tout posé la question, « Envisage t-elle de continuer après la classe 12 » 

Elle n’a pas su répondre, pour finalement dire oui oui ( pour faire plaisir ? ) et logique, elle n’en a pas la moindre idée...dans quelle discipline ? Et qu’est ce que le grade 12 ? Elle n’a pas connaissance de la suite de ses études et c’est assez normal.

Quant a une envie professionnelle , une moue dubitative a été la réponse !

Qui dit « Etudes » dit aller à Can Tho, Ben Tré ou Sai Gon

Actuellement elle a le profil et les capacité pour réussir et si elle reste bonne élève, elle peut obtenir des bourses, mais celles- ci ne couvrent pas les frais de logement/nourriture trans port etc..

et leur pourcentage dépendra en plus des résultats scolaires de l’évaluation des biens de la famille au jour J, ainsi que de leur « civisme dans le village ». 

Les réponses de Jack m’ont confirmé l’importance d’une association comme celle d’Hoa Sen Den et plus que jamais je souhaite aider My Han à aller le plus loin possible dans les études et dans la réalisation de ses rêves.

 

×