Questions avant de parrainer ?

Avant de s'engager dans un parrainage, Emilie se pose des questions :

" J'ai bien compris le côté "administratif" et financier mais...

                          Comment les contacts entre filleules et parrains-marraines  se font-ils ?

                         Comment les courriers sont-ils adressés (via l'association ?) ?

                         Qu'est-il conseillé de faire ou de ne pas faire ?  (je pense notamment à la question de petits présents) ? "

                               

Uncle Jack te répond :

                  Les courriers sont bienvenus entre parrains-marraines et filleules, mais ne sont en aucun cas obligatoires.

Dscn1473 copy copieNous demandons aux enfants un petit mot, ( souvent et hélas guidé, mais comment faire écrire des enfants à des inconnus avec la barrière de la langue ?), un dessin aux plus petits, car les parents doivent comprendre que je ne distribue pas d’argent, mais que je donne celui des parrains et marraines qui sont en France.

Pour les parrains et marraines, un petit mot, une carte de présentation, une ou deux photos, c’est très bien.

Elles sont à adresser avant la mi-septembre au siège de HSD sous double enveloppe : une portant le nom et la référence de l’enfant, la seconde postale à l’adresse HSD. 

Tati Isa ajoute : "J'envoie également mon courrier pour ma filleule à l'adresse suivante: Hoa Sen Den c/o Jack Le Menn La Tour-Bourg-F-22270 Mégrit. Là bas, il y a une proche de Jack qui  lui transfère régulièrement les courriers au Vietnam."

Pour des raisons de sécurité, tant pour les parrains et marraines que pour les enfants , je ne donne jamais les adresses.

 

Les colis et volumes ne sont plus acceptés, la place des bagages en avion est réduite et nous avons 110 parrains...

Si un parrain souhaite faire un cadeau particulier à sa filleule cela reste possible par un achat sur place effectué en fonction des souhaits du parrain, la somme donnée sera rajoutée à la déduction fiscale.

Cela solutionne le problème du port, permet de faire travailler l’économie locale, et aussi de tomber juste pour les tailles si ce sont des vêtements, sans compter les coupes qui en Europe ne sont pas adaptées pour la chaleur et le coût qui sera moindre.Img 1038

L'avis de Tati Isa : Pour ce qui est d'offrir, je passe toujours par Jack pour savoir si la petite (ado maintenant !) a besoin de quelque chose. La dernière fois, elle avait besoin d'un vélo et j'ai envoyé un chèque (50 Euros suffit là bas pour s'offrir un vélo).

Je peux également profiter de la venue de Jack en Bretagne et à Ostende  6 mois  (il habite au Vietnam 6 mois: Janvier à Juin, me semble-t-il) pour le rencontrer et lui remettre un présent (petits bijoux en or, appréciés des vietnamiennes).

J'envoie en plus du don mensuel un chèque supplémentaire pour son anniversaire (ne jamais excéder 50 Euros. Jack ne souhaite pas que les parrains/ marraines soient considérés que pour leur argent par leur(s) filleule(s).

Les achats sont justifiés par des photos qui seront ajoutées au CD annuel des photos de la petite.

Ces enfants sont « nominatifs » et peuvent être rencontrés * si l’on se déplace au VN.Img 0899

 

Ils ne sont jamais parrainés par plusieurs familles. Le CD annuel qui contient 15/20 images permets de voir grandir la petite, tout le monde ne fait pas le voyage !...

 

* Sous réserve d’être sur une période de présence d’un membre responsable de HSD,et  que l’enfant n’ait pas de contrôle scolaire ( 4 X 12 jours par an). Jusqu’ici en 13 ans nous avons toujours réussi à réunir parrains-marraines et filleules.

 

 

×